Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

18 juillet cinéma de plein air 22 h 30

juillet 18

18  juillet cinéma de plein air 22 h 30

Esplanade Charles de Gaulle

CULTURE – Un blockbuster sous les étoiles, c’est un petit plaisir estival offert par la mairie en collaboration avec Cineplan ». Cette association propose des projections itinérantes durant tout l’été.

 

SYNOPSIS

Marco est entraîneur d’une équipe de basket professionnelle de haut niveau. Pour conduite en état d’ébriété, il est condamné à une peine d’intérêt général. Sur ordre de la juge, il doit alors former une équipe de basket composée de personnes ayant une déficience intellectuelle. Ce qui commence comme une punition devient une leçon de vie sur les préjugés et la normalité.

Ce film fait un carton en Espagne ! Dans Champions (Campeones en espagnol), Marco (Javier Gutiérrez) est entraîneur d’une équipe de basket professionnelle de haut niveau. Pour conduite en état d’ébriété, il est condamné à une peine d’intérêt général. Sur ordre de la juge, il doit alors former une équipe de basket composée de personnes ayant une déficience intellectuelle appelée Los Amigos

(Les Amis). Il a 90 jours pour relever ce défi. Sa « punition » devient rapidement une belle leçon de vie sur les préjugés et la normalité.

Des joueurs plein de surprises

Les ingrédients du succès sont classiques mais font mouche : un ton léger, des personnages aussi décalés qu’attachants et surtout le héros basique confronté à un environnement étranger, à une autre réalité qui, fatalement, va devoir revoir toutes ses idées reçues, en l’occurrence sur le handicap. Marco se montre tout d’abord méprisant, insensible, voire désespéré par ce challenge ; il les appelle « mongols ». Lorsqu’il rencontre cette équipe haute en couleurs la première fois, il déclare, dans un état de sidération : « Ils ne sont ni joueurs ni normaux ». Mais, au fil du temps, conquis par leur spontanéité, il se prend d’affection pour ces joueurs plein de surprises qui ne manquent ni de détermination ni d’envie de réussir.

On rit de bon coeur

Le réalisateur, Javier Fesser, aborde le handicap sans tomber dans la caricature, privilégiant un ton caustique, parfois trash mais qui sait aussi faire place à l’émotion (petite larme garantie). Le public ne se moque pas des acteurs mais de ce qu’ils font. Son film présente des scènes du quotidien, avec une pointe d’exagération, comme dans la scène du bus où le comportement de cette bande déjantée heurte les autres voyageurs. On rit sans cesse de bon cœur !

De grands comédiens

La chose la plus surprenante c’est que ces Amigos, qui partagent l’affiche avec Javier Gutiérrez, lauréat du prix Goya, sont interprétés, avec brio, par des personnes en situation de handicap. Leur naturel est sidérant ! La beauté de l’œuvre réside dans le mélange et les interactions entre plusieurs mondes, à la scène comme à la ville.

Détails

Date :
juillet 18